Expert du recrutement en
finance et comptabilité

Comment recruter un contrôleur de gestion ?

Vous devez recruter un contrôleur de gestion ? Pour un processus de recrutement efficace, suivez le guide. Bien connaître les différents aspects du métier et proposer une offre d’emploi en adéquation avec vos besoins vous permet de cibler les bons candidats. Ne négligez pas la phase entretiens d’embauche, c’est la clé pour trouver l’employé idéal. Et si vous avez besoin d’aide pour mener à bien votre mission de recrutement, faites appel à un cabinet de recrutement ayant une expertise dans les métiers de la finance.

Contrôleur de gestion : le métier en bref

Les tâches incombant au contrôleur de gestion

Le métier de contrôleur de gestion consiste à piloter et analyser les aspects financiers de l’entreprise au sein de laquelle il travaille. Il doit rechercher la performance tout en respectant les budgets déterminés. Plus précisément, le contrôleur va : 

  • réaliser les budgets prévisionnels ;
  • élaborer et mettre en place les outils pour l’analyse, le suivi et le pilotage de la gestion ;
  • détecter les écarts par rapport aux prévisions et les corriger ;
  • présenter ses analyses et résultats au directeur de l’entreprise.

Dans une PME, le poste de contrôle de gestion peut être associé à celui de comptable, d’expert-comptable, de chargé de l’administration financière, de contrôleur de gestion commerciale ou même d’encadrement du personnel. Dans les grandes entreprises et groupes, le responsable du contrôle de gestion exerce son métier en lien avec le directeur de contrôle de gestion, le directeur administratif financier, le contrôleur de gestion du groupe et le dirigeant de la société.

Le salaire du contrôleur de gestion

Pour créer une offre d’emploi qui attire les meilleurs candidats, proposez des conditions salariales intéressantes. Selon l’Apec, 80 % des emplois de contrôleur sont rémunérés entre 33 000 et 58 000 euros bruts annuels, avec une moyenne de 44 000 euros.

L’expérience professionnelle influe largement sur le salaire pour ce poste, un contrôleur de gestion junior démarrant bien sûr avec un montant mensuel plus bas. La taille et l’importance de l’entreprise jouent également un rôle, tout comme sa localisation géographique. Le responsable du contrôle de la gestion travaillant à Paris ou en Île-de-France gagne un peu plus que s’il exerçait en province.

Les formations menant à l’emploi de contrôleur

À l’étude des candidatures, intéressez-vous aux diplômes du postulant.

Si vous êtes à la recherche d’un assistant de gestion, un bac+2 comme un BTS “comptabilité et gestion” ou un DUT” gestion des entreprises et des administrations option gestion comptable et financière” sera suffisant.

Pour le recrutement d’un contrôleur de gestion, un diplôme niveau bac +5 est nécessaire, par exemple : 

  • Diplôme d’école de commerce avec spécialisation finance, contrôle de gestion et audit ;
  • Diplôme d’Institut d’Études Politiques ;
  • Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion ;
  • Master Comptabilité-Contrôle-Audit ;
  • Master Contrôle de gestion ;
  • Master pro en finance, comptabilité et contrôle de gestion ;
  • Magistère banque, finance, assurance.

Certains de ces diplômes peuvent être obtenus après une formation en alternance. Ce type de parcours s’avère intéressant si vous souhaitez recruter un contrôleur de gestion junior. Il aura d’ores et déjà une première expérience en entreprise qui peut faire la différence lors de la prise de fonction.

Créer une offre correspondant à vos besoins

Établir une fiche de poste

Pour recruter le candidat idéal, il faut être au clair avec vos besoins. En créant une fiche de poste précise, vous pourrez vous distinguer des autres offres d’emploi de contrôleur.

Listez-y toutes les missions que devra accomplir le futur recruté. Débutez avec les tâches générales incombant au contrôleur, puis continuez si possible avec le déroulé type d’une journée passée au poste.

Faites clairement apparaître quelles seront les responsabilités du contrôleur de gestion au sein de votre société. Mentionnez également les métiers auxquels il aura affaire, au quotidien ou de manière ponctuelle : service comptabilité, assistant de gestion, directeur de contrôle de gestion, directeur administratif et financier, directeur de l’entreprise, etc.

Mettre en avant les qualités et compétences attendues

Pour trouver le candidat qui pourra remplir aisément la mission proposée, ciblez les compétences relatives au métier du contrôle de gestion :

  • être un comptable hors pair ;
  • savoir élaborer un budget prévisionnel ;
  • maîtriser les outils informatiques de gestion des chiffres (tableur, base de données, etc.) ;
  • avoir un excellent esprit d’analyse ;
  • être capable de synthétiser et de reporter clairement les informations ;
  • avoir une aisance relationnelle ;
  • faire preuve d’une bonne capacité d’adaptation ;
  • être rigoureux et organisé ;
  • maîtriser l’anglais (en fonction du secteur d’activité de l’entreprise et de l’existence de relations internationales).

Mener des entretiens efficaces

Connaître les motivations du postulant

Pour vous assurer que vous êtes en face de la bonne personne, posez-lui des questions qui vous permettront de savoir s’il a les qualités relatives au poste de contrôleur. Essayez également de sonder sa motivation. Voici quelques exemples d’interrogations :

  • Pourquoi avez-vous candidaté à ce poste de contrôleur de gestion ?
  • Pourquoi avez-vous ou souhaitez-vous quitter votre emploi précédent ?
  • Qu’est-ce qui vous a orienté vers des études dans le domaine de la comptabilité ?
  • Vous est-il facile de prendre la parole en public ?
  • Pensez-vous avoir un bon esprit de persuasion ?
  • Pouvez-vous me parler de vos méthodes d’organisation ?
  • Qu’est-ce qui vous anime dans le travail en équipe ?
  • Que savez-vous de notre entreprise, de sa santé financière ?

Interroger votre candidat sur les aspects pointus du métier

Le but ici est d’apprécier le niveau d’expertise du candidat et de déterminer si ou non il peut tenir le poste de contrôleur de gestion au sein de votre société. Vous pouvez lui poser les questions suivantes :

  • Avec quels outils informatiques êtes-vous à l’aise ?
  • La gestion de ce poste dans notre société inclut du stress, pensez-vous pouvoir y résister ?
  • Comment réagissez-vous en situation de crise ?
  • Pouvons-nous poursuivre cet entretien en anglais ?
  • Parlez-moi des process de gestion de contrôle mis en place dans votre emploi précédent.
  • Sur quels indicateurs vous basez-vous pour le suivi du budget de l’établissement ?
  • Comment reportez-vous vos analyses de contrôle de gestion au directeur ?

Recruter un contrôleur de gestion : et si vous déléguiez ?

Que vous soyez directeur d’une PME ou responsable des ressources humaines, le recrutement d’un contrôleur de gestion peut vous paraître difficile. Vous manquez de moyens en interne pour réaliser des recherches efficaces ? Un cabinet de recrutement ayant une expertise forte dans les métiers de la finance peut vous aider ! En lui déléguant le recrutement de votre futur employé, vous gagnez du temps et de la sérénité. Et en utilisant les services de recruteurs spécialisés dans les métiers de la finance, vous êtes assuré de collaborer avec des consultants en recrutement connaissant parfaitement les prérequis pour le métier de contrôleur de gestion.

Pour en savoir plus :

Recruter un directeur administratif et financier
Recruter un responsable comptable
Recruter un comptable

Recruteurs ?

Que vous soyez une PME ou un grand groupe, nous vous accompagnons pour l’ensemble de vos besoins en recrutement : CDI, CDD, intérim et management de transition.

Ils nous font confiance :

👋 Je veux des infos sur le cabinet de recrutement spécialisé Talents Finance

5 + 1 =

Share This