Expert du recrutement en
juridique

Comment recruter un notaire ?

Vous souhaitez recruter un notaire ? Vous trouverez ici les étapes majeures menant à l’emploi dans les métiers du notariat. Informations sur la profession, compétences requises, entretien d’embauche, nous vous guidons à travers les différentes phases pour trouver votre collaborateur notaire idéal. Vous voulez gagner du temps et de la sérénité ? Passer par un cabinet de recrutement dans les métiers du droit est une excellente solution !

Le métier de notaire : tout savoir

Le notaire et ses missions

Le notaire est un officier public exerçant au sein d’une étude ou indépendamment dans son office notarial. Il met ses compétences au service des personnes et des entreprises. Sa mission : authentifier et donner une valeur juridique à des actes, et informer et conseiller ses clients quant à leurs engagements. Pour les particuliers et les familles, le notaire :

  • rédige des actes courants (mariage, vente…) ;
  • rédige des testaments ;
  • s’occupe des successions ;
  • gère le patrimoine mobilier et immobilier ;
  • donne des conseils financiers (placement, dons, etc.).

Le notaire est également un collaborateur indispensable à toute entreprise. En ce sens, il a pour mission de :

  • conseiller un futur entrepreneur ;
  • rédiger les statuts juridiques d’une entreprise ;
  • négocier un bail commercial.

Dans les grandes études, il est courant qu’il soit chargé de la gestion d’une équipe de notaires, d’assistants juridiques et de rédacteurs.

La rémunération du notaire

En proposant un package salarial intéressant, vous pouvez ressortir parmi les offres d’autres offices.

Un notaire salarié, notaire assistant ou clerc, se verra octroyer une rémunération annuelle brute allant de 42 000 à 73 000 euros, en fonction de son expérience (source : Convention collective nationale des notaires et de leur personnel). Un notaire assistant ou notaire libéral sera mieux rémunéré, le montant perçu dépendant des actes effectués au cours de l’année. Il est estimé que son bénéfice annuel varie de 80 000 à 175 000 euros.

Pour embaucher un notaire et lui proposer un salaire attractif, basez-vous sur son expérience professionnelle, ses précédents emplois, mais aussi sur ses spécialités (droit immobilier, droit de la famille, droit des affaires…). La rémunération peut également dépendre du lieu d’exercice (Paris ou province), de la taille de l’équipe, du type de contrat (cdi, cdd ou intérim) et d’autres détails liés aux missions dont le notaire est responsable.

Les formations menant à la profession de notaire

Pour rechercher un notaire diplômé, il est mieux de connaître la ou les formations menant à la profession. Jusqu’à présent, deux voies permettaient d’accéder à un emploi dans les métiers du notariat : le Diplôme d’aptitude aux fonctions de notaire et le Diplôme supérieur de notariat. Il s’agit de deux formations bac +7, entreprises après un master de droit notarial.

À partir de la rentrée 2023, ces deux filières sont remplacées par une seule : le Diplôme D’études Supérieures du Notariat.

Sélectionner votre futur collaborateur notaire en droit

Cibler les qualités du candidat idéal

Pour choisir votre collaborateur notaire en étude, il vous faut déterminer clairement vos besoins et établir une offre détaillée. Si vous recherchez un assistant autonome pour vous seconder dans la gestion de vos dossiers, ou un juriste tout juste diplômé pour des tâches plus simples, les compétences visées ne sont pas les mêmes. Selon son niveau d’expertise et sa spécialité, le salarié sera plus ou moins à même de remplir les objectifs que vous lui donnerez. 

Notaire en droit des familles, en affaires ou en droit des sociétés, ce sont surtout ses qualités personnelles qui peuvent faire pencher la balance en faveur d’un recrutement. Vous devez vous orienter vers un clerc de notaire partageant vos valeurs et capable d’évoluer professionnellement au sein de votre office notarial. Les qualités inhérentes au métier sont notamment :

  • un excellent sens des relations humaines (notamment avec les clients) ;
  • la persévérance ;
  • la rigueur et le souci du détail ;
  • le sens de l’organisation pour gérer différents dossiers à la fois ;
  • l’esprit de synthèse ;
  • la réactivité ;
  • la patience ;
  • la diplomatie ;
  • la discrétion ;
  • le fait d’être un bon pédagogue ;
  • la curiosité, à mettre au service de la veille juridique.

Mener un entretien d’embauche efficace

Après avoir sélectionné les meilleurs profils de notaire, il vous reste à les rencontrer. Cette dernière étape s’avère cruciale. Elle va vous permettre d’évaluer les compétences et l’authenticité de la personne que vous avez en face de vous. C’est aussi l’occasion de présenter le poste, les missions à remplir et votre étude, afin que le candidat puisse se projeter. Après les présentations, vous pouvez par exemple poser les questions suivantes :

  • Pourquoi souhaitez-vous intégrer cette étude ?
  • Quelle est votre spécialité et pourquoi avoir choisi celle-ci ?
  • Quelles sont les qualités qui font de vous le meilleur professionnel pour ce poste ?
  • Pouvez-vous nous parler d’expériences professionnelles difficiles à gérer ? Comment vous en êtes-vous sorti ?

Prêtez également attention à la posture et à la gestuelle de la personne que vous recevez (semble-t-elle discrète, dynamique, timide, etc. ?). Cela en dit parfois long sur son caractère et son aptitude à pourvoir le poste proposé. Enfin, posez-vous simplement la question : pourrais-je collaborer sur le long terme avec cet assistant ?

Déléguer la recherche de votre notaire

Les étapes pour rechercher le bon notaire vous paraissent probablement plus claires maintenant. Mais comme vous avez pu le constater, un recrutement bien mené, que ce soit en cdi, en cdd ou en intérim, demande du temps : prise de renseignements, évaluation des besoins, diffusion de l’offre, rencontre des candidats, etc. Si vous n’avez ni temps à perdre ni compétences dans le domaine du recrutement, confiez votre recherche à un cabinet spécialisé. En déléguant l’emploi d’un notaire à des experts en la matière, vous gardez votre temps pour votre cœur de métier. À la clé : l’embauche d’un nouveau collaborateur notaire en toute sérénité !

Pour en savoir plus :

Recruter un juriste
Recruter un avocat
Recruter un paralégal
Recruter un assistant juridique

Recruteurs ?

Que vous soyez une PME ou un grand groupe, nous vous accompagnons pour l’ensemble de vos besoins en recrutement : CDI, CDD, intérim et management de transition.

Ils nous font confiance :

👋 Je veux des infos sur le cabinet de recrutement spécialisé Talents Légal

9 + 6 =

Share This